J’ai testé : le pain sans pétrissage de Ricardo

En 2009, lors de mon échange étudiant à Bordeaux, la dame qui m’hébergeait avait une machine à pains. Bien qu’elle achetait de la baguette (ce n’est pas une légende urbaine ; les français, du moins la famille chez qui je restais, mangent de la baguette à chaque repas de la journée !), elle utilisait parfois un mélange à brioche ou à pain dans sa machine. J’étais vraiment fascinée.

À mon retour, j’en ai reçu une à Noël. J’ai donc dit à ma mère de ne plus acheter de pain, car je le ferais désormais. Je faisais pétrir la pâte à la machine et le cuisais au four (le cuire dans la machine donne un pain cubique trop massif). J’ai poursuivi le tout en appartement, où Philippe et moi pouvons compter sur les doigts d’une main les fois où nous avons acheté du pain tranché. Certains de mes amis en sont très impressionnés, mais honnêtement, ce n’est pas très long ; il suffit de mettre les ingrédients dans la machine et de pouvoir rester à la maison les heures suivantes pour transférer la pâte dans un moule pour le four et la cuire. J’avoue que réaliser qu’on a plus de pain pour le lendemain lorsqu’il est 19h00 est parfois un peu embêtant, mais on arrive à s’organiser ! De plus, le pain maison n’a aucun agent de conservation, alors sa durée de vie est limitée ; deux ou trois jours à température pièce, et on doit le mettre au réfrigérateur ensuite.

En 6 ans, j’ai passé deux machines à pain. Ma dernière (qui date de deux ans et que j’utilise au moins deux fois par semaine) a un problème au niveau de la cuve de pétrissage. Je dois la faire remplacer, mais en attendant, j’ai décidé de tester la recette de pain sans pétrissage que Ricardo affichait dans son magazine récemment.

image

Il m’a fallu trois essais pour obtenir un pain satisfaisant. Le goût du pain est excellent, et la mie est plus moelleuse et beaucoup plus alvéolée qu’un pain pétri à la machine. Les deux autres essais furent bons, mais ils ne levaient pas assez. J’ai donc annoté la recette (mes commentaires sont en italique) afin de vous donner les trucs qui ont le mieux fonctionné de mon côté. Cette recette est à essayer si vous avez envie de manger du pain maison et que vous craignez le rater… cette recette est quasi inratable et nécessitera environ 20 minutes de réel travail (le reste n’est que de l’attente). Ricardo propose aussi pain multi-grains sur son site.

Pain blanc sans pétrissage (Source)

Pour un pain

3 1/2 tasses de farine tout usage non blanchie /  1 1/2 c. à thé de sel / 1/2 c. à thé de levure instantanée (j’utilise la levure pour machine à pain et j’en mets 1 c. à thé). / 1 3/4 tasse d’eau froide

Enrobage du pain : 1/3 tasse de farine de blé entier

1)  Dans une grande casserole (j’ai utilisé une casserole moyenne : la grande casserole me donnait un pain trop étendu et trop plat, alors que dans une moyenne casserole, la pâte a mieux gonflé), mélanger la farine, le sel et la levure. Ajouter l’eau. Mélanger à l’aide d’une fourchette jusqu’à ce que la farine soit entièrement humidifiée, mais sans que la pâte soit complètement homogène (effectivement, j’ai mieux réussi cette recette lorsque je n’ai pas trop mélangé les ingrédients). Couvrir et laisser reposer 8 à 12 heures ou toute une nuit à la température ambiante.

2) Dans un grand bol, déposer la moitié de la farine de blé entier. Réserver. Avec les mains, à même la casserole, faire dégonfler la pâte en la pliant sur elle-même à environ 6 reprises ou jusqu’à ce qu’elle ait une texture homogène. Ce sera un peu collant au début mais la pâte se détachera ensuite bien de vos mains et des parois de la casserole. Déposer la pâte dans le bol avec la farine de blé entier et bien enrober toute la surface de ce mélange. Couvrir d’un linge propre et laisser reposer environ 45 minutes à la température ambiante ou jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume. Je vous suggère de mettre votre bol, couvert d’un linge propre, dans le four éteint, avec la lumière allumée et un bol d’eau chaude à côté. Cela fera gonfler la pâte d’une manière très efficace. Laisser la pâte dans le four au moins 1 heure et demi, puis passer à l’autre étape en s’assurant d’enlever le bol de pâte et le bol d’eau chaude du four !

3) Pendant ce temps, placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 225 °C (450 °F). Placer une cocotte ou une casserole allant au four d’une capacité d’environ 3 litres (12 tasses), avec son couvercle (non en verre), et laisser chauffer environ 30 minutes. Il n’y a aucune pâte dans votre casserole à ce moment là. Retirer le couvercle de la cocotte. Laisser tomber la pâte farinée au centre de la cocotte. Couvrir et cuire 30 minutes. Retirer le couvercle et poursuivre la cuisson 30 minutes. Laisser tiédir le pain sur une grille ou dans la cocotte. Retirer le surplus de farine. Une fois le pain refroidi, le conserver dans un sac de plastique (je réutilise le même Ziploc à congélation pour mes pains).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s