24 semaines

Les semaines passent vite, surtout en fin d’étape ! J’ai plus la tête au travail qu’à la maison ces temps-ci, et je suis surprise de réaliser qu’il me reste 11 semaines de travail avant mon congé de maternité lorsque je feuillette mon agenda à l’école.

imageLa dernière fin de semaine fût super occupée ; nous peignions la chambre du bébé et allions acheter ses meubles ! Ces projets m’excitaient beaucoup, tellement que je me suis réveillée à 4h30 le samedi matin. Raymond et Philippe se sont occupés de la chambre, et ma mère et moi, du magasinage (répartition des tâches totalement approuvée). Nous avons conclu cet avant-midi de travail en dînant aux homards, un petit aperçu des repas estivaux qui approchent. La chambre est d’un gris très pâle ; je voulais une couleur neutre, passe-partout et surtout, lumineuse. Ce gris reflète bien la lumière et on ne s’en lassera pas, du moins pour un bout. Les gars ont même peint l’intérieur du garde-robe et les portes ; je me suis occupée des moulures le dimanche.

De notre côté, nous avons trouvé la table à langer et d’autres petits objets, mais nous devrons retourner pour la bassinette (comment s’écrit ce mot ?!) car il ne restait plus du modèle voulu. Je ferai un autre article sur la chambre, car c’est un sujet bien trop passionnant (hihi) pour le passer ici en un paragraphe 😉

Bedaine : Toute la semaine, j’ai senti mon ventre s’étirer. Ce n’est pas désagréable, plutôt curieux. Cet étirement a coïncidé avec beaucoup de remarques de mes collègues que mon ventre se voit enfin beaucoup plus ! Encore, je trouve que mon ventre est plus rebondi le soir que le matin, mais la différence est moindre qu’avant. Maintenant, certains gilets sont trop courts, et je les serre au fur et à mesure pour savoir ce qui me va réellement dans ma garde-robe. J’ai été très choyée ; ma soeur et une collègue m’ont prêté de beaux vêtements de maternité.

Crampes : Je n’ai presque plus aucune crampe depuis que je m’assois plus durant la journée. Je suis vraiment surprise du résultat ; je n’imaginais pas que ça ferait une aussi grosse différence. Maintenant, mes élèves savent qu’ils doivent venir à mon bureau lorsqu’ils ont une question. Je remarque aussi que de cette façon, j’ai beaucoup plus d’énergie le soir. J’ai donc mis en veilleuse les marches que je prenais chaque jour, mais je vais m’y remettre en fin de semaine, car je crois vraiment que le problème est réglé.

Appétit : Ça y est, je pense que je mange en double, surtout au souper. Parfois, je mange plus que Philippe (…). Mais, comme je lui dis, je peux me bourrer la face sans culpabilité aucune car nous mangeons santé 😉 En même temps, je peux parfois me sentir très pleine, sur le point d’éclater, après un repas très raisonnable.

Sommeil : Je me réveille souvent la nuit pour aller aux toilettes. Aussi, je trouve parfois ma nouvelle bedaine assez inconfortable, surtout sur le côté, jusqu’à ce que je trouve LA position avec mes trois oreillers. Je pense qu’il s’agit d’adaptation, mais certainement, je pense que je ne passe plus une seule nuit sans me réveiller au moins trois fois. Heureusement que je n’ai pas de difficultés à me rendormir…

Bonne dernière semaine de janvier !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s