Yogourt maison à la mijoteuse

image

En fouillant sur des blogues de cuisine, je suis tombé sur une  »recette » de yogourt maison à la mijoteuse. J’avais pas mal de doutes, mais en lisant les commentaires ravis des internautes, j’ai su qu’il fallait absolument que je teste la chose ! J’étais vraiment énervée 🙂

Nous mangeons beaucoup de yogourt et j’ai souvent eu envie d’en faire moi-même, mais je trouvais que ça avait l’air compliqué sans yaourtière. La façon de faire (qui varie d’un site à l’autre, mais j’ai suivi à la lettre celle que je vous ai retranscrit ci-dessous) est simple ; faire réchauffer du lait afin qu’il atteigne la bonne température, puis y mélanger un peu d’un yogourt contenant des bactéries actives. Ces bactéries se développeront et  »transformeront » le lait en yogourt. Le seul achat à faire, mis à part les 2 ingrédients, est un thermomètre à cuisson. J’en ai trouvé un à l’épicerie à 5$, aucun pile n’est nécessaire (contrairement aux thermomètres plus chers) et il a fait l’affaire. Petit conseil : afin de ne pas passer la journée à attendre votre yogourt, commencez cette recette vers 17h00. Vous pourrez ainsi aller au lit lorsque le yogourt sera prêt à reposer. Ne faites pas comme moi en commençant vers 20h00 ; j’ai dû attendre jusqu’à minuit pour aller me coucher et me lever plusieurs fois durant la nuit pour aller prendre la température du lait ! Ah, ce qu’on ne ferait pas pour du yogourt maison !

J’ai fait le choix d’utiliser du lait entier (3,25%), car il en résulte un yogourt plus crémeux. De plus, on peut ajouter du lait entier en poudre (acheté au Bulk Barn pour ma part) afin d’épaissir davantage le tout. Bien sûr, il ne faut pas s’attendre à un yogourt très épais dans lequel une cuillère pourrait tenir seule. Les yogourt à 0% de matières grasses vendus en épiceries contiennent de la gélatine ou des agents épaississants afin que la texture semble plus riche. J’ai vu que certains blogueurs ajoutaient de la gélatine en poudre au début du processus, ou même de la crème au lait. Le goût de mon yogourt était très doux, beaucoup moins acide que le yogourt nature commercial. De plus, il m’en a coûté environ 4,70 $ pour presqu’un litre et demi (3.44 $ de lait entier + 1 $ de lait en poudre + environ 0,30$ de yogourt nature).

Pour terminer, j’ai bien hâte d’essayer des recettes à base de ce yogourt. Je veux faire des yogourt à boire maison et je veux également essayer un yogourt à la vanille. De plus, je vais aller me procurer du coton à fromage afin d’égoutter mon yogourt, afin d’en faire un yogourt de type grec.

Yogourt maison à la mijoteuse

(Source : http://lagourmandemodeste.wordpress.com/, malheureusement abandonné !)

Quantité obtenue : 1,30 Litre (un peu plus de 6 tasses)

image2 litres (un peu plus de 8 tasses) de lait entier (3,25%) ou partiellement écrémé (2%) / 250 ml (1 tasse) de yogourt nature contenant des bactéries actives (j’ai pris le yogourt nature Balkan, vendu en épicerie) / Facultatif : 1/3 tasse de lait entier en poudre.

Dans le plat amovible de la mijoteuse, vider le lait. Ajouter le lait en poudre et bien dissoudre en fouettant à l’aide d’un fouet. Partie la mijoteuse à LOW pour une durée de 2 heures. Après ce laps de temps, prendre la température du lait chaud. Il doit avoir atteint 180F. Si le lait n’a pas atteint cette température, refermer le couvercle de la mijoteuse et poursuivre la  »cuisson », en vérifiant la température à chaque 15 minutes.

Lorsque le lait a atteint 180F, éteindre la mijoteuse et laisser refroidir à couvert, jusqu’à ce que la température du lait refroidi ait atteint 115F. Pour ma part, cela a pris 2h30. Une fois cette température atteinte, prélever une tasse de lait refroidi, puis bien y mélanger le yogourt nature. Reverser ce lait mélangé dans le plat de la mijoteuse et fouetter à nouveau afin que le yogourt soit bien mélangé au reste du lait refroidi. Prendre soin de ne pas déplacer la mijoteuse.

Remettre le couvercle de la mijoteuse et entourer celle-ci d’une serviette de bain propre. Cela sert à conserver la chaleur de la mijoteuse entre 115 et 110F, afin que se développent les bactéries. Laisser la mijoteuse (éteinte!) entourée de sa serviette sur le comptoir pour une durée d’au moins 5 heures (je l’ai laissé toute la nuit). Après ces 5 heures, vérifier si le yogourt a pris. Il devrait s’en dégager une douce odeur de yogourt nature (odeur un peu surette), et vous verrez tout de suite si cela a fonctionné. Afin de défaire les quelques grumeaux qui seront peut-être présents, vous pouvez fouetter le yogourt à l’aide d’un fouet.

image

Voici de quoi aura l’air votre yogourt au réveil !

Si vous refaites du yogourt maison, vous pouvez prendre votre première fournée de yogourt pour le mélanger au lait chauffé, au lieu d’acheter à nouveau du yogourt nature. Selon certains, on peut utiliser 5 générations de son propre yogourt nature pour en créer d’autre.

Publicités

2 réflexions sur “Yogourt maison à la mijoteuse

    • Bravo Alexie mais je n’aurai jamais la patience pour faire ce yogourt…je suis trop vieille…ha..ha…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s